Spirit Life

Croire ou ne pas croire ? Quelle drôle de question !

19 avril 2018

 ...Il semble que nous ayons un besoin impérieux de trouver des explications à tout, nous ne pouvons nous résigner à l’ignorance : d’où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? Qu’y a-t-il après la mort ?

    Depuis le début de l’humanité nous avons cru sincèrement en des tas de choses dont beaucoup étaient  fausses :  la terre n’est pas plate, elle ne tourne pas autour du soleil...

    Actuellement, limités par nos connaissances étriquées, nous croyons au big-bang. Mais ce n’est qu’une théorie, la meilleure aujourd’hui certes, mais une théorie tout de même :  "J'aime dire que le Big Bang marque l'horizon de notre connaissance du passé. Ce n'est pas un début, c'est un horizon. Celui qu' imposent les limites de nos observations et de nos théories de la physique" nous dit Hubert Reeves.
Nous croyons également au temps, mais nous ne savons pas ce qu'il est vraiment... nous croyons à l'infinité de l'univers, mais là aussi, nous ne sommes pas très sûrs...

    Telle est notre condition humaine. Aujourd’hui comme hier, nous ne pouvons apaiser nos angoisses, car nous ne savons pas répondre  aux questions existentielles fondamentales qui nous inquiètent. Nous y réfléchissons depuis des siècles mais notre ignorance reste immense et notre savoir si fragile.

    Notre esprit ne chôme pourtant pas : on se met à réfléchir,  à imaginer, à avoir des idées... puis une idée sort du lot, on construit tout un tas de théories logiques autour de cette idée, on tente de la démontrer, parfois on y parvient et parfois non, mais on y croit ou on continue d’y croire tant que le contraire n’est pas prouvé...
Jusqu’au jour où une découverte vient tout bousculer, qui nous montre que notre raisonnement était faux ainsi que nos calculs. Et tout est à recommencer...

    Pauvres petits Shadoks que nous sommes, à pomper sans cesse pour ôter le poids de notre ignorance, pour apaiser nos angoisses et calmer nos peurs, sans savoir si cette quête est elle-même fondée !

    Et moi, petit grain de rien dans cette immensité mystérieuse, petit femme à l'esprit maigre, je suis aussi tombée dans la ronde spirituelle universelle qui agite nos méninges,  et à ma mesure, je finie par me demander si croire ou ne pas croire est une bonne question puisque croire en quelque chose semble être dans notre nature !

Alors, en attendant de connaître la "vrai vérité" sur ce monde (comme disent les enfants) ce qui risque de prendre un petit peu de temps, j'accroche mon esprit et mon coeur à ce que je peux, pour m’aider chaque jour à vivre le mieux possible...  pas vous ?

Vous aimerez aussi...

Pas de commentaire

Donnez-moi votre avis !